Adobe Premiere Pro : 3 méthodes + 3 astuces pour importer et gérer les éléments de votre projet 2

Dans cet article on va voir ensemble comment importer les fichiers dans Adobe Premiere Pro. Comme la plupart des logiciels de montage premiere pro se divise en trois grandes parties :

  1. La gestion des fichiers et à la gestion du projet dans son ensemble
  2. Le monitoring avec les panneaux « source » et « programme » et « l’audiomètre »
  3. Le montage : avec le panneau « montage » et la barre d’outils.

adobe-premiere-pro-interface-1

Il faut bien comprendre que dans n’importe lequel des logiciels de montage que vous allez utiliser (dans 99.999% des cas) vous allez retrouver ces trois grandes parties dédiées à la gestion des fichiers dans un premier temps, au monitoring vidéo et audio et au montage.

Le terme « monitoring » peut être un peu technique mais en réalité il est assez simple à comprendre. « Monitorer » un média ( terme éminemment pas français du tout ! 😀 ) dans un logiciel de montage revient tout simplement à lire un fichier image, vidéo ou audio. Vous le faites dans le moniteur « source » pour n’importe quel média ou dans le moniteur « programme » pour lire un montage.

On voit tout ça plus en détails dans la formation vidéo complète , mais pour l’instant on va se concentrer sur le panneau « Projet » dont l’utilité principale réside justement dans le fait de gérer et d’importer les fichiers qui vont nous servir à construire notre montage.

adobe-premiere-pro-interface-projet

Pour importer les fichiers vous avez en réalité trois méthodes différentes. C’est à vous de choisir en fonction de ce qui vous intéresse le plus, mais je suppose que lorsque je vous aurais expliqué les trois méthodes, vous constaterez assez facilement qu’il y en a une beaucoup plus intéressante que les deux autres… 🙂

1. Importer des fichiers dans Premiere Pro en passant par le menu.

La première méthode consiste tout simplement à passer par le menu « fichier > importer » et à aller chercher vos fichiers. On va pouvoir sélectionner plusieurs fichiers en même temps et cliquer sur « ouvrir » pour importer les fichiers dans le projet. Vous pouvez aussi sélectionner plusieurs dossiers.

adobe-premiere-pro-menu-fichier-importer

Bien sûr, évitez de sélectionner les dossiers créés par Adobe Premiere Pro dans lesquels vous pourrez trouver les sauvegardes automatiques, les fichiers de rendu, etc. Ce qui vous intéresse c’est les fichiers sources qui vont servir au montage. Vous pouvez par exemple sectionner trois dossiers et cliquez sur « ouvrir » pour importer les trois dossiers d’un coup.

2. Importer des fichiers dans Premiere Pro grâce au « double-clic magique ».

Pour la deuxième méthode d’importation, vous faites un double clic dans une zone vide du panneau « projet ». La fenêtre s’ouvre automatiquement et après c’est exactement la même manipulation que pour la première méthode. Vous pouvez sélectionner plusieurs fichiers et cliquez sur « ouvrir » pour les importer dans votre projet.

3. Importer des fichiers dans Premiere Pro grâce au « glissé déposé ».

La dernière méthode consiste tout simplement à aller dans l’explorateur Windows, à prendre les éléments qui vous intéressent (fichiers et/ou dossiers), et à les glisser dans mon panneau « projet ». Une fois les éléments placés au-dessus du panneau « projet » vous pouvez relâcher le clic de la souris et Premiere Pro vous importe les fichiers.

adobe-premiere-pro-importer-glisse-depose

Il y a généralement une petite fenêtre de chargement… Un chargement qui peut être plus ou moins long en fonction du nombre de fichiers que vous avez sélectionnés, de leur durée, de leur taille, leur poids etc. En toute logique, vous devez constater que Adobe Premiere Pro créé automatiquement des sortes de « dossiers » qui correspondent aux répertoires Windows que vous avez importés.

adobe-premiere-pro-chutiers

En réalité dans un logiciel de montage on ne parle pas de « sortes de dossiers » mais de « chutiers », ou en anglais on parle de « bins » au pluriel et « bin » au singulier. Vous pouvez en créer autant que vous voulez en cliquant sur cette petite icône du panneau « projet ».

adobe-premiere-pro-icone-nouveau-chutier

Par défaut il n’y a rien dans un nouveau chutier. La petite flèche sur le côté me permet d’ouvrir ou de fermer le chutier pour afficher ou masquer ce qu’il y a à l’intérieur. Dans le cas présent je peux par exemple retrouver tous les fichiers audio que j’ai choisi d’importer dans mon projet, depuis le répertoire Windows nommé « AUDIO ».

adobe-premiere-pro-chutier-audio

Chose très importante : la structure des chutiers dans Adobe Premiere Pro est complètement indépendante de la structure des répertoires Windows. Ce qui implique que si dans mon dossier « AUDIO » je viens créer un nouveau sous-dossier, je ne le retrouve pas automatiquement dans Premiere Pro. Le logiciel ne créé pas de nouveau chutier correspondant. Les dossiers Windows et les chutiers de Premiere Pro restent complètement indépendants les uns des autres.

adobe-premiere-pro-chutier-audio-2

Donc partez du principe que ce n’est pas utile de créer des dossiers Windows à partir du moment où vous avez importé vos fichiers. Si vous souhaitez faire adopter la structure de vos répertoires Windows à vos chutiers dans Premiere, vous devez la créée avant le processus d’importation des fichiers. Bien entendu, vous pouvez toujours créer vos dossiers après importation et reclasser vos chutiers dans le projet.

Astuce n°1

Première pro sait lorsque les fichiers dont il a besoin pour le projet sont dans des sous répertoires Windows. Donc si vous créez des sous-répertoires et que vous déplacez des fichiers dans l’explorateur Windows, Premiere Pro ne sera pas perdu (à condition de rester dans le répertoire d’origine). Je ne conseille pas de le faire mais c’est possible.

Ce que je conseille en général, c’est de garder la même structure entre les chutiers et les répertoires de votre projet. Comme ça vous savez que vos fichiers dans l’explorateur Windows et vos médias dans Premiere Pro se trouvent exactement au même endroit dans la structure des dossiers/chutiers.

Après vous pouvez bien sûr réagencer vos chutiers si vous souhaitiez profiter du fait que leur structure est indépendante de celle de vos dossiers.

Dans le cas de projets audiovisuels assez conséquents – par exemple un court-métrage, contrairement à un vlog Youtube improvisé face caméra :p – vous avez très probablement plusieurs éléments à prendre en considération. En théorie, vous enregistrez sur deux systèmes différents :

  • un système qui prend l’image (caméra)
  • un système qui enregistre l’audio (micro et enregistreur audio)

Vous avez même potentiellement des musiques à ajouter. Dans ce cas là, je vous conseille vraiment de créer des sous-répertoires dans le dossier que vous utilisez pour classer les fichiers vidéo (correspondant à l’image) et dans le répertoire utilisé pour les fichiers audio. Vous pouvez par exemple créer des sous-dossiers en fonction des différentes caméras utilisées sur le tournage, des différents jours de tournages, etc. En règle générale il est très difficile de classer les éléments en fonction des séquences d’un scénario de fiction car une fiction n’est jamais tournée dans l’ordre.

adobe-premiere-pro-dossier-video

Personnellement, dans la majorité des projets audiovisuels je classe plutôt les éléments en fonction des journées de tournage. Ce qui me permet de me retrouver en fonction du planning de tournage. Et aussi en fonction des supports de stockage pour pouvoir par exemple identifier rapidement quelle carte ou quel disque dur a été utilisé sur le tournage.

Astuce n°2

lorsque vous supprimer un chutier dans le panneau projet, tous les éléments qu’il contient sont également supprimés. Bien sûr, il s’agit d’un processus non destructif ! En réalité vous supprimez uniquement les éléments de projets correspondants aux fichiers sources, mais ces derniers ne sont ni supprimés ni altérés.

Vous pouvez donc faire tout ce que voulez avec les éléments de votre projet Adobe Premiere Pro, aucune de vos actions dans le panneau projet ne supprimera les fichiers sources. En règle générale, dans un logiciel de montage non linéaire comme Premiere, partez du principe que le travail de montage est non destructif.

Astuce n°3

Si vous souhaitez retrouver dans l’explorateur un fichier source vidéo ou audio correspondant à un élément de votre projet, il suffit de faire un clic droit sur cet élément et cliquer sur « afficher dans l’explorateur ».

adobe-premiere-pro-afficher-explorateur

Une fenêtre de l’explorateur s’ouvre et m’affiche directement le fichier source sélectionné.

Si jamais vous n’êtes pas organisés (ce qui est mal ! très mal ! 🙂 ) vous pouvez toujours retrouver les fichiers si vous ne savez plus où vous les avez mis.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

error: Ce contenu est protégé contre la copie

 

1 HEURE DE FORMATION OFFERTE SUR

ADOBE PREMIERE PRO

  • Configurer le logiciel : découverte, optimisation et prise en main.
  • Monter votre film : organisation, rapidité et précision.
  • Ajouter des effets : les techniques et méthodes à connaître.
  • Travailler les couleurs : compréhension et méthodologie pro.
  • Travailler l'audio : faire un mixage propre étape par étape.
  • Finaliser votre film : titres, génériques, sous-titres et export.

 

MONTEZ VOS FILMS AVEC

ADOBE PREMIERE PRO

Remplissez le formulaire ci-dessous pour accéder au contenu.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Consultez votre boîte de réception

pour confirmer votre inscription.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?